PLAGE, SOLEIL & COCKTAILS… WHAT ELSE ?

Les vacances approchent ! Mais avant de se la couler douce au soleil un cocktail à la main en pensant -avec un plaisir sadique non dissimulé- à nos collègues restés sous la grisaille, il faut… faire ses valises ! Argh, je déteste ça ! Je ne sais pas vous, les filles, mais perso, ça me met dans un état de stress intense. J‘ai toujours peur d’oublier la paire de chaussures qui va avec telle tenue ou le vernis assorti à l’un de mes 32 bikinis. L’idée est d’avoir sur place la plupart de mes vêtements et accessoires parce que si un soir, à des milliers de kilomètres de chez moi, il me vient l’envie de porter ma petite robe rose poudré avec ce magnifique décolleté dans le dos et que CATA ! je ne l’ai pas emportée… ça me mettra de mauvaise humeur pour la soirée -ou alors je serai forcée de vider au minimum un magnum de Champagne. En fait, l’idée est de faire rentrer mon dressing de dix mètres sur trois dans une valise d’un mètre sur cinquante centimètres. Et selon certains tutos, c’est possible ! J’ai vu des YouTubers avec une technique de pliage qui relève de la magie et qu’envient tous les créateurs de Weight Watchers : ils te font une valise de 30 kilos avec 250 kilos de vêtements. Autant vous dire que j’ai testé mais je n’ai jamais réussi.

Et si finalement, le secret pour bien préparer sa valise n’était pas la quantité de vêtements emportés mais la qualité ? Mais oui, évidemment ! L’essentiel est avant tout de bien sélectionner ses vêtements en fonction de son type de vacances. Pour cela, j’ai un truc -que vous faites probablement déjà toutes : je prépare une liste de toutes les choses à emporter deux semaines avant mon départ. Très pratique et apaisant car ça me donne l’impression que ma valise est faite. Alors qu’en réalité, elle est juste faite sur papier et dans ma tête. Mais ne dit-on pas que c’est le ressenti qui compte ? Étant de la sorte apaisée de cette lourde tâche, je n’y pense plus jusqu’à… la veille de mon départ -prévu le lendemain à 05h55′ et il est 00h02′. Et là, autant vous dire que c’est l’agitation !

” Merde ! mon jeans fétiche n’est pas propre, ma tenue de sport est encore humide et mes deux robes préférées sont à repasser ! Oh tant pis, j’achèterai des vêtements sur place ! “

Evidemment sur place, je ne trouve pas ce qu’il me faut, je râle et je promets de m’y prendre mieux l’année prochaine.

Ça, c’était AVANT ! Désormais, ma valise est bouclée dans les temps. Oui, oui, oui ! Pour cela, j’ai changé de tactique: je la laisse à vue dans mon dressing les quatre semaines précédant mon départ. Tout ce temps, elle gît béante et prête à recevoir au jour le jour tout ce dont j’ai besoin pour passer un agréable séjour. Je coche au fur et à mesure sur ma liste préalablement faite et une fois le tout coché, je ferme la valise et je n’y touche plus. Avec la promesse non négociable de terminer cette tâche au plus tard deux jours avant de partir.

Voilà, valise bien bouclée la veille, avec des vêtements propres, bien repliés et bien rangés. Je passe une nuit de rêve et le lendemain matin, je suis prête à l’heure, voire à l’avance. Le sourire aux lèvres, le visage épanoui, j’attends le taxi qui va m’emmener à l’aéroport. Quant tout à coup…

” Merde, j’aurais peut-être dû prendre mes escarpins argentés ? Et ce collier que je ne mets jamais à part en vacances ? Et une veste un peu plus classe au cas où ? Et un pull si les soirées sont fraiches ?? Le taxi n’arrive que dans deux minutes… j’ai encore le temps ! “.

Je fonce dans mon dressing, j’attrape tout ce que je peux, je fourre le tout dans ma valise en appuyant bien pour que tout rentre -bah oui, j’ai au moins le double de vêtements du coup, mais toujours le même bagage. Je m’assieds de tout mon poids sur la valise pour parvenir à la fermer et, par la même occasion, je dis bye bye à mes vêtements bien rangés et bien repassés. Ouf ! Opération réussie: ma valise est prête, mon taxi est là. Que les vacances commencent !

Et quand, pour me rebooster les longues soirées d’hiver, je me délecte des photos de mon séjour paradisiaque de l’été passé, force est de constater que je ne porte que deux tenues différentes. Une tenue de jour : bikini -toujours le même, et tongues -toujours les mêmes ; une tenue du soir : ma combishort noire – tellement confortable et qui va avec tout, et mes éternelles tongues.

Bref, la vie est courte et la liste des choses à emporter en vacances aussi !

Cristina xxx💋

6 commentaires sur “Les vacances approchent : il est temps de faire ses valises !

  • Val

    J’adooooore!
    Bien résumé, et le pire c’est que chaque année je me dis que je ne vais prendre le strict nécessaire mais non…

    • Cristina

      😅🤣😂
      On verra ça en juillet lol

  • Valérie

    Hahaha tellement vrai et chaque année c’est la même chose!
    Et chaque année je me dis que l’an prochain je verrai ma valise à la baisse, mais non! Ca ne marche pas comme ça!

  • Furnari Lucia

    🤣🤣🤣 on est toutes les mêmes pour faire nos valises 🤣🤣🤣vivement juillet 😬😬😬😬

Répondre à Val Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *